Espace presse

mot de passe
BILLETTERIE

danse

Vertikal

Mourad Merzouki

Achetez vos places

En 2018, Mourad Merzouki revient avec sa toute dernière pièce Vertikal, créée dans le cadre de la Biennale de la Danse de Lyon. Suspendus, harnachés, dix danseurs s’y produisent dans les airs. D’emblée on imagine les illusions et griseries de danses en vol. Au passage on se souvient que les premières amours artistiques de Mourad Merzouki, encore ado, furent tournées vers le cirque. Mais la danse verticale est bien une affaire de danse. Captivante. Naguère cela passionna aussi des chorégraphes contemporains. Pratiquant par ailleurs l’escalade à haut niveau, Fabrice Guillot est un héritier de cette histoire, impliqué aux côtés de Mourad Merzouki pour Vertikal. Danser en suspension, c’est se priver d’un fondamental de la danse, qui est l’appui au sol. Et que dire du hip-hop, avec ses folies en trois dimensions sur des sols plans. Danser en suspension, c’est renverser les paramètres du corps et de ses mises en relation.

Après avoir abordé la musique classique, les arts numériques, la danse contemporaine, Mourad Merzouki confirme son goût d’explorateur, que rien n’arrête au moment de bondir hors des codes.