Espace presse

mot de passe
BILLETTERIE

danse | en creation

Di-grazia

Alexandre Roccoli

CRÉATION Novembre 2019
Espace des Arts, Scène nationale Chalon-sur-Saône | Festival Instances


Tournée (en cours) : Bonlieu, Scène nationale d’Annecy

Di-grazia, solo pour Olivia Corsini, prolonge la recherche autour des états de grâces et de possessions des pièces précédentes d'Alexandre Roccoli.

Telle une autopsie dans l'histoire des représentations du corps "Féminin" du bassin Méditerranéen. Des premières dissections des Saintes visionnaires jusqu'aux états de passions des actrices du cinéma du Nouveau réalisme italien, il s'agira de zoomer dans les mémoires "d'une Italie à corps ouverts". La pièce s'écrira par une succession de passages entre le théâtre anatomique médical jusqu'aux passions imaginaires, des Vénus - belles endormies, lascives et écorchées - à ces icônes du cinéma déchues. La voix et le timbre unique de "La Corsini" viendront panser les blessures et rendre hommage à ces femmes qui se sont retrouvées souvent instrumentalisées et/ou sublimées par le regard masculin.
Jean-François Perrier


Depuis la pièce A short term effect (2006), Alexandre Roccoli place la question de la mémoire et de ses altérations au cœur de ses préoccupations, en s’interrogeant sur les processus de fiction à l’œuvre dans le travail de reconstitution mentale. Le corps devient l’instrument de recherches à la fois anthropologiques, archéologiques mais aussi médicales. Pour sa nouvelle création Di-grazia, il continue à poursuivre ce champ d’investigation en Italie et prolonge sa recherche déjà amorcée dans Weaver quintet sur les passages du rite au théâtre (du Tarantisme à la Tarantella) et va creuser le sillon des représentations de la femme à travers son histoire d’émancipation, de sa condition sociale où seule la religion ne pouvait répondre à leurs souffrances (piétés).

 

Olivia Corsini est comédienne (au cinéma comme au théâtre), performeuse, chanteuse issue du Théâtre du Soleil. Elle est actuellement actrice protagoniste dans les projets de Romeo Castellucci.