Espace presse

mot de passe
BILLETTERIE

théâtre | en creation

Nickel

Pauline Haudepin / Mathilde Delahaye

Achetez vos places

CRÉATION
Centre dramatique national de Tours - Théâtre Olympia

5 au 9 novembre 2019 
 

L'optimisme se construit aussi sur les ruines. C’est cette ligne de vie souterraine, qui parcourt en trois tableaux l’espace d’une usine de production de nickel désaffectée, que suit la nouvelle création de Mathilde Delahaye. Vingt ans plus tôt, monologue d’un dernier ouvrier quittant l’atelier où il aura gagné et sans doute également perdu une partie de sa vie ; aujourd’hui peut-être, rituels dansés d’une petite communauté interlope ayant squatté l’usine pour y installer un bar-discothèque à l’écart du monde ; demain sans doute, dans ces ruines réinvesties par la végétation, quelques cueilleurs de Matsutakes, ce « champignon de la fin du monde » qui raconte à sa mycologique manière une autre façon d’envisager en milieu toxique le destin des sociétés post-capitalistes. L’histoire d’un lieu traversé et habité par le temps donc, où six acteurs-performeurs puisent à la source d’autres énergies, celles du voguing – danse urbaine inventée dans les années 80 par les queers de couleur new-yorkais –, celles des pensées alternatives nées du désastre annoncé de l’anthropocène.
« Faut qu’on se refasse une cabane, mais avec des idées au lieu de branches de saule, des histoires à la place des choses ». Ces mots d’Olivier Cadiot, placés en exergue du spectacle à venir, résument l’esprit qui préside à cette chorégraphie de gestes et de paroles résistantes, capable de dessiner avec les mots de l’art un sentier « libre et sauvage » menant à de nouvelles formes du vivre ensemble.


TOURNÉE 
Comédie de Reims 20 au 22 novembre 2019
Espace des Arts, Scène nationale Chalon-sur-Saône 3 au 5 décembre 2019
Nouveau Théâtre de Montreuil, Centre dramatique national 16 janvier au 1er février 2020 
Domaine d'O - domaine départemental d'art et de culture (Hérault, Montpellier) 26 et 27 mars 2020
Centre dramatique national de Normandie - Rouen 1er et 2 avril 2020
Théâtre National de Strasbourg 27 avril au 7 mai 2020

Mathilde Delahaye

artiste associé

Mathilde Delahaye

À l’école du Théâtre national de Strasbourg section Mise en scène, dont elle sort en 2016, Mathilde Delahaye met en scène : Le mariage, d’après Witold Gombrowicz ; L’Homme de Quark, spectacle paysage, d’après Processe de Christophe Tarkos ; Tête d’Or de Paul Claudel, à la Coop de Strasbourg ; Karukinka de Francisco Alvarado, en partenariat avec l’Ircam ; Trust de Falk Richter... Au sein de sa compagnie D911 entre 2008 et 2013, elle met en scène notamment : La Chevauchée sur le lac de Constance, spectacle-paysage, de Peter Handke ; Nous qui désirons sans fin, spectacle-paysage d’après Raoul Vaneigem ; La Sorcière du Placard aux balais de Pierre Gripari ; Convulsion #4, d’après les Cahiers d’Ivry, d’Antonin Artaud ; Hamelin de Juan Mayorga ; 4.48 Psychose de Sarah Kane ; Blessure au visage de Howard Barker.
En septembre 2016, sa collaboration avec l’Espace des Arts en tant qu’artiste associée, l’amène à créer plusieurs formes théâtrales et opératiques sur et pour le site du Théâtre du Pord Nord où la Scène nationale est installée hors les murs. En février 2017, elle présente une petite forme Pantagruel à partir de textes de François Rabelais interprétée par Maud Pougeoise. En octobre 2017, Mathilde Delahaye met en scène le texte de Valère Novarina L’Espace furieux à l’Espace des Arts, Scène nationale Chalon-sur-Saône.
La saison dernière elle crée Maladie ou femmes modernes de Elfriede Jelinek, spectacle-paysage, au Festival Ambivalence(s) à la Comédie de Valence - Centre dramatique national puis au Magasin Général de Saint-Pierre-des-Corps avec le Théâtre Olympia CDN de Tours en juin 2019.

En savoir +
Haut de page