Espace presse

mot de passe
BILLETTERIE

danse

Akram Khan Company

Outwitting the Devil

Achetez vos places

Pièce pour 6 danseurs

« En arrivant à la fin de ma carrière de danseur, je me suis tourné vers une nouvelle façon de danser : faire danser mes idées à travers le corps d’autres danseurs, y compris des danseurs plus âgés, qui portent en eux leurs histoires et expériences émotionnelles », explique Akram Khan. Mais ce qui n’a jamais quitté le chorégraphe, c’est sa passion pour l’exploration de mythes anciens réactualisés à l’aune de notre époque. Outwitting the Devil, sa dernière création, se concentre donc sur les souvenirs, la mémoire corporelle, et les rituels qui sont « l’unique chose que nous partageons tous, quelle que soit la partie du monde d’où nous venons ». En puisant aux racines d’une humanité commune, Akram Khan s’est replongé dans l’Épopée de Gilgamesh, l’un des plus anciens récits de notre histoire, gravé sur des tablettes d’argile en écriture cunéiforme, il y a plus de 5 000 ans. En 2015, un fragment de la tablette V a été déchiffré et éclaire d’un jour nouveau un épisode dans lequel Gilgamesh et Enkidu, après avoir tué leur gardien Humbaba, détruisent la luxuriante Forêt des Cèdres, alors habitée par une faune bruyante de singes, de cigales et d’oiseaux. Dans ce parallèle saisissant entre les hommes d’aujourd’hui et ceux de la fin du néolithique, le chorégraphe invente de nouveaux rites pour six personnages, dans un paysage de tablettes brisées et d’idoles détruites. Avec des interprètes d’exception, d’âges et de parcours hétérogènes recrutés dans le monde entier, Akram Khan livre une nouvelle chorégraphie à couper le souffle. Les danseurs puisent leur agilité physique et spirituelle dans une danse ardente et polymorphe, qui peut tout exprimer.