Espace presse

mot de passe
BILLETTERIE

danse

Danza Contemporánea de Cuba

Jorge Céspedes / Julio César Iglesia / Christophe Béranger – Jonathan Pranlas-Descours

Achetez vos places

Direction Miguel Iglesias Ferrer

Corps athlétiques, virtuosité hallucinante, Danza Contemporánea de Cuba est sans doute la seule compagnie au monde à pouvoir afficher sur scène autant de danseurs contemporains de si haut niveau. La compagnie, qui fête ses 60 ans lors de cette saison 19/20, est l’alter égo du Ballet national dirigé par ce mythe vivant qu’est Alicia Alonso. Composée de 47 interprètes, dédiée à la création contemporaine, elle est la compagnie nationale la plus soutenue par l’état cubain, avec un style hybride, mélange stimulant de rythmes afro-caribéens, d’échos de la post-modern dance américaine et d’inflexions du ballet contemporain européen. Au programme, on retrouve les deux chorégraphes de la compagnie que sont Jorge Céspedes et Julio César Iglesia. Le premier s’intéresse au corps… d’armée ! Pièce phare de la compagnie, inspirée par les parades et la présence soldatesque dans l’espace public, faite de mouvements saccadés et de détails empreints au vocabulaire militaire, Matria Etnocentra embarque le spectateur dans l’empathie du mouvement. Ce qui était rigide et mécanique, devient charnel et communicatif. Le second, Coil (ressort ou spirale), traite de la question de l’esclavage, de son abolition, et de l’épuisement des corps, à travers une chorégraphie très viscérale. Enfin, la troisième pièce n’est autre qu’un nouveau Sacre du printemps (Consagracion) interracial, rêvé par les héros de La Danse sacrale d’Alejo Carpentier et chorégraphié par les français Christophe Béranger et Jonathan Pranlas-Descours de la Compagnie Sine Qua Non Art.