Espace presse

mot de passe

musique

Orchestre national de Lyon

Thomas Søndergard, direction / Truls Mørk, violoncelle / Sergueï Prokofiev / Dmitri Chostakovitch / Piotr Ilitch Tchaïkovski

Achetez vos places

EN CORÉALISATION AVEC LE CONSERVATOIRE DU GRAND CHALON

Truls Mørk, qui possède peut-être le plus beau son de violoncelle actuel, et le danois Thomas Søndergard nous présentent trois visages de la musique russe.

Écouter Truls Mørk, c’est entendre le violoncelle dans ce qu’il a de plus grandiose, tendre, épique, généreux. C’est aussi aller à la rencontre d’un instrument exceptionnel ; on dit souvent les violoncelles de Montagnana supérieurs à ceux de son maître Stradivarius, « plus faciles à jouer » selon Jacqueline du Pré, car répondant plus généreusement aux sollicitations de l’instrumentiste. Tous deux seront d’autant mieux mis en valeur que l’Orchestre national de Lyon sera placé sous la direction de Thomas Søndergard.

En guise d’ouverture, la courte symphonie de Prokofiev, créée en 1918 à Petrograd, au cœur de la révolution Russe, pourra être lue comme un clin d’œil ironique à l’histoire : dans le final de l’œuvre qui lui succède dans ce programme, Chostakovitch s’amuse à distordre et caricaturer Suliko, chanson géorgienne préférée de Joseph Staline. La façon musicale choisie par le compositeur pour refermer une parenthèse sanglante de l’histoire et se souvenir de la censure douloureuse à laquelle il fut soumis des années durant. Et pour conclure, nous finirons avec la passion romantique et le poids d’un destin inéluctable dans la Pathétique de Tchaïkovski.