Espace presse

mot de passe

cinéma

Parfum de femme

Dino Risi

Projection organisée par l'association Chefs Op' en lumière

 

Film en version restaurée 4K

Rendu aveugle par une explosion, le capitaine Fausto ne désarme pas du côté des dames qu’il devine à leur parfum. Pourtant, il refuse l’amour de la belle Sara, craignant de sa part un sentiment de pitié.

 

Prix d’interprétation masculine, Cannes 1975, César du meilleur film étranger 1976

 

"Profumo di Donna est certainement un film plus grave que d’habitude pour moi, et plutôt que de comédie à l’italienne il faudrait peut-être parler ici de tragédie à l’italienne." Dino Risi

La presse en parle

Dionysiaque, impérial, Vittorio Gassman plane sur le film comme un orage. Il a ses formidables coups de colère et ses averses brutales, ses ombres menaçantes, ses brèches de lumière. Cet aveugle féroce, ambigu et fort en gueule est peut-être le rôle le plus subtil du comédien. À ses côtés, le petit enseigne parait étrangement neutre, vierge. Un puceau, un être neuf, face à ce grand blessé de la vie, mais aussi une sorte de réflecteur du spectateur. À travers l’équipée de ce drôle de tandem, Dino Risi livre une mordante satire de moeurs à l’italienne, bouffonne jusqu’au vertige, mais aussi une réflexion fébriles la souffrance, le dégoût de soi, la peur d’aimer et d’espérer. Et ce chef-d’oeuvre, déroutant, révèle sa seconde nature : un romantisme farouche, douloureux, bouleversant.

Télérama.fr