Espace presse

mot de passe

Espace de rue

Nouveau collectif des cultures urbaines et lieu de formation

Faire que la jeunesse se réapproprie le bâtiment Espace des Arts et valoriser les talents locaux ainsi que les cultures urbaines, tel est le crédo d’Espace de Rue. Point incontournable du projet de direction de l’Espace des Arts, la mise en place de cet espace dédié aux cultures urbaines au sein même de la Scène nationale a pu voir le jour en janvier 2021.

Dans un espace vitré au rez-de-chaussée du bâtiment, ce lieu ouvert sur l’espace urbain réunit différents artistes et différentes formes d’expressions artistiques.

Le Collectif artistique Espace de Rue

 

Le Collectif Espace de Rue, c’est la réunion d’artistes locaux de toutes pratiques liées aux cultures urbaines. Danse, graff, vidéo, rap, photo, DJing… Le collectif regroupe près de 15 compagnies/artistes comme les compagnies TSN (Rachid Kassi et Jeremy Pirello) et Flex Impact (Florian Chalumeau), les danseurs et chorégraphes Mehdi Diouri et Olivier Lefrançois, les DJ Dan Wayo et Mahdi Metlaïne, Leto Punk Poesie, les vidéastes Aubin Rebillard et Bilel Belmahdi, et pour finir, les graffeurs et graffeuse Snare, Drika Chagas, Manu.O. Ces artistes et créateurs sont accompagnés par Tissame Mohammedi, qui veille à la préparation et récupération physique de tous et des danseurs en particulier.

 

Dans ces conditions, Espace de Rue devient un point de convergence des cultures urbaines, permettant aux artistes d’échanger et d’imaginer des collaborations communes au fil de leurs projets.

 

De plus, cette émulation artistique sert la création. L'idée derrière le collectif est également de donner un élan nouveau pour l'élaboration de créations inédites, empruntes de toutes ces sensibilités artistiques. La prochaine création, attendue pour 2021/2022, sera portée par la compagnie TSN.

 

Formation professionnelle danseur hip-hop Espace de Rue

 

La formation professionnelle danseur hip-hop Espace de Rue s’adresse à des danseurs qui désirent développer et approfondir leurs connaissances techniques et expressives. En un an, elle prépare les stagiaires à partir de 18 ans à intégrer le monde professionnel.

 

Cette formation est portée par le Conservatoire à Rayonnement Régional de Danse, Musique, Théâtre du Grand Chalon, l’Espace des Arts, Scène nationale et en partenariat avec le Service Jeunesse de Chalon-sur-Saône, L’Abattoir, Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public, la Cie TSN et le collectif Espace de Rue.

 

Complète et adaptée aux objectifs de chacun des participants, cette formation est dispensée par une équipe pluridisciplinaire de professionnels, d’enseignants et par des artistes invités. Un dialogue est établi entre les élèves et les artistes du collectif puisque, dans le cadre de leurs nouvelles créations, ces derniers trouvent en la formation un vivier de danseurs qui ne demandent qu’à bénéficier de leurs expériences et de leur technique.

 

Les stagiaires pourront se préparer à intégrer des compagnies de danse en qualité de danseur interprète, mais également à développer leur propre langage chorégraphique.

 

De janvier à juin 2021, une première promotion test de 8 danseurs s’est essayée à ce nouveau programme de formation.

 

 

La culture hip-hop pour tous

 

Espace de Rue, comme son nom l’indique, est un espace résolument ouvert à tous les usagers de la rue, à tous donc. C’est avant tout, un lieu qui brouille la frontière entre le Théâtre et la rue et entre l’intérieur et l’extérieur.

 

Ce lieu donne la possibilité à tous les danseurs, débutants ou confirmés, novices ou initiés de venir s’entrainer et s’exprimer. Comme dans la rue, le passant se fait spectateur et peut découvrir cette représentation improvisée de danse hip-hop ou admirer les graffs qui occupent les murs et posent le décor. Il devient ainsi témoin de la création et participe par son intérêt et sa curiosité à la tradition des cultures urbaines.

 

Dans l’année, un temps est également dédié à la découverte et à la pratique artistique des cultures urbaines pour les enfants et adolescents. Au mois de juillet, Tonik, l’été culturel est imaginé par les artistes du collectif Espace de Rue qui se mobilisent pour proposer, aux jeunes qui passent leurs vacances à Chalon, des ateliers autour des arts urbains. Ces ateliers sont l’occasion de rencontres avec un artiste, une technique, une esthétique, mais surtout, une culture.